Escapade grecque à Santorin

Ah, Santorin… Cette île qui fait rêver dès la première photo…

Cela faisait quelques temps qu’avec le chéri nous lorgnions sur cette destination alors quand nous avons découvert qu’elle était accessible depuis Lille nous avons sauté sur l’occasion ! Je vous emmène découvrir cette île en vous partageant mon périple et mes bonnes adresses 😉

Nous avons donc décollé de l’aéroport de Lesquin avec la compagnie Aegean Airlines qui propose des vols pour Santorin tous les jeudis de début mai à début octobre. Le vol fait une escale de quelques heures à Athènes et tout s’est bien passé de notre côté, aucune difficulté à signaler dans cet aéroport 🙂

Pour visiter Santorin nous avons décidé de passer 3 jours à Fira – capitale de l’île – afin d’explorer le sud de l’île et 3 jours à Oia pour se détendre dans la jolie ville et admirer notamment son incroyable coucher de soleil ! Il faut le savoir, Santorin est très très touristique. Nous y sommes allés en mai ce qui correspond au début de la saison touristique ici et il y avait déjà énormément de monde alors je n’imagine même pas en été ! Si vous êtes allergiques à la foule un conseil : levez-vous tôt et vous pourrez profiter de l’île plus sereinement, notamment avant l’arrivée des bateaux de croisière.

Fira

La capitale de Santorin est le point de départ idéal pour explorer l’île que ce soit à pied ou – surtout – en bus. A pied ne manquez pas de sillonner la caldeira, fameux chemin de randonnée longeant la mer  avec à la clé des panoramas à couper le souffle. Au bout de 2 km vous arriverez à Immervigli, un village propice à de nombreuses photos iconiques et un point de demi-tour plutôt adapté car même si la caldeira continue jusqu’à Oia il vous faudra en moyenne 3-4h pour l’atteindre ! Autant dire que le voyage retour serait un peu long surtout que ça grimpe et que ça peut vite taper !

En bus la station centrale vous propose tout un panel de destinations (qui ne sont parfois pas des terminus, renseignez-vous pour savoir quelle ligne prendre pour chaque destination). Je vous recommande en particulier Pyrgos, Megalochori ou Emporio. Ce sont tous les trois des villages charmants qu’il est bon de découvrir en prenant le premier bus pour éviter le trop-plein de touristes. J’avoue que côté plage en revanche nous sommes allés voir la fameuse Red Beach à Akrotiri mais ça ne nous a pas fait rêver, et encore moins la plage de Kamari complètement sans intérêt. Cela dit elles attirent à elles de nombreux touristes et c’est heureux : ça en fait toujours moins dans les jolis villages 😉

Mes bonnes adresses à Fira

Logement
  • San Giorgio Hotel : une petite structure familiale à l’accueil adorable et à l’excellent rapport qualité-prix avec un service de navette pour l’aéroport, un mini buffet de petit déjeuner compris dans le prix, et une petite piscine pour se détendre entre 2 vadrouilles.
Food
  • Volkan On the Rocks : la terrasse est canon, ils y servent un brunch jusqu’à 16h avec d’énormes pancakes ! Le prix est un peu élevé mais on paye l’emplacement.
  • Volcano Blue : un très bon restaurant grec avec une belle terrasse sur la caldeira et très bon marché au vu des produits servis dans les assiettes.

Oia

Ce petit village situé à la pointe nord de l’île est connu de tous les voyageurs pour son merveilleux coucher de soleil. En effet c’est depuis cet endroit que – si les nuages le permettent – vous pourrez admirer un incroyable tombé de soleil dans l’eau accompagné d’un ciel aux 50 nuances de rose. Ce village est encore plus touristique que Fira ! Chaque jour des dizaines de cars débarquent les croisiéristes et autres touristes de passage pour la journée alors profitez de la tranquillité de la ville dès 7h car passé 10h c’est pire que la côte d’azur ! Mais le jeu en vaut la chandelle : coupoles, clochers,  terrasses en escaliers, moulins, baie bleu azur… C’est une carte postale permanente. Oia regorge de points de vue fabuleux, cette ville fut un véritable coup de foudre pour moi et je vous invite vous aussi à vous y poser quelques jours pour en apprécier pleinement tous les aspects, à toute heure du jour et de la nuit.

Si vous êtes un peu sportif vous pouvez emprunter la fin de la caldeira, chemin de randonnée qui relie Fira à Oia dont je vous parlais plus haut, pour rejoindre son point le plus haut à 30 min de marche environ. C’est une balade très sympa à faire car elle vous permet d’apprécier un peu la nature et la géologie volcanique de l’île. Prenez des chaussures un peu adaptées et une bouteille d’eau avec vous, ça grimpe ! Au sommet la petite église charmante vous récompensera, au même titre que la vue et le vol des hirondelles autour de vous 😉

Mes bonnes adresses à Oia

Logement
  • Aspa Villas : charmant Airbnb avec jacuzzi intérieur et terrasse sur la mer. Le seul défaut de ce logement – que partagent la plupart des logements à Oia – c’est la proximité immédiate avec les voisins. Face à vous la vue est bien dégagée mais à gauche, à droite, au dessus et en dessous il y a d’autres logement et donc potentiellement quelques freins à votre tranquillité. Après c’est du ressenti de chacun. On a apprécié le logement mais on pensait se sentir un peu plus seules.
Food
  • Lolitas Gelato : des glaces délicieuses et pas chères
  • Pitogyros : la street-food grecque bonne et pas chère idéal pour le dej’ du midi
  • Roka : un excellent resto traditionnel grec avec une jolie courette ombragée
  • Ammoudi Fish Tavern : un resto de poisson typique de l’île situé sur le port, on mange les pieds dans l’eau
  • Le Skala : un resto grec en terrasse extérieure avec vue sur la caldeira
  • Le Lotza : un autre resto grec avec terrasse intérieur et vue sur la baie

J’espère que ces quelques conseils vous donneront envie de découvrir cette île et de préparer votre futur périple ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire sous l’article 😉

Bon plan logement : voici un code parrainage pour Booking https://www.booking.com/s/34_6/42a94b1a et Airbnb :  www.airbnb.fr/c/borismariep

1 commentaire

  1. Depasse philippe Répondre

    Merci pour ce reportage court et agréable à lire! Il donne envie!
    A bientot pour d autres balades

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation