Un week-end à Malaga : que visiter en 48h ?

A moins de 3h de vol depuis l’aéroport de Lille, Malaga la capitale de la Costa del Sol est une destination idéale pour venir chercher le soleil et la culture espagnole le temps d’un week-end ou pour démarrer des vacances en Andalousie ! La ville natale de Picasso saura vous séduire grâce à son éventail de paysages : des bâtiments remplis d’histoire, de jolies ruelles, une collection de street art à ciel ouvert et de nombreux spots nature côté jardin et côté mer.

Suite à ma petite escapade et à vos demandes voici un petit city guide de la ville qui présente un aperçu des choses à voir, à visiter ainsi que mes bons plans et bonnes adresses food, bar et hébergement pour profiter du meilleur de la vie espagnole !

Mes incontournables à Malaga

Malaga est une ville qui se visite facilement à pied et qui au grè des kilomètres vous dévoilera tantôt son côté historique, tantôt son côté moderne à travers ses monuments et ses œuvres artistiques. De plus elle possède de nombreuses zones piétonnes ce qui permet d’apprécier encore plus la balade.

  • La Forteresse d’Alcazaba : Située à flanc de colline, l’Alcazaba de Malaga fut construite au 11ème siècle pour servir de palais forteresse aux souverains musulmans de la ville. Dans cet édifice mauresque se conjugue avec brio le côté militaire de la forteresse avec ses nombreuses tours de guets et ses mâchicoulis et le côté raffiné du palais arabe avec ses jardins et ses bassins colorés .
    Bon plan : Accès gratuit tous les dimanches à partir de 14h.
  • La colline du mont Gibralfaro : Accompagné d’une bouteille d’eau et de bons mollets je vous conseille cette ascension d’une trentaine de minutes qui vous permettra d’atteindre les 2 miradors de la colline. De là haut vous contemplerez une vue imprenable sur Malaga.
  • Le théâtre romain : Dressé au pied de l’Alcazaba, les ruines de ce théâtre édifié au 1er siècle après JC rappellent le passé romain de la ville. Son accès est gratuit.
  • La cathédrale de l’Incarnation : Construite au 16ème siècle, cette magnifique cathédrale – la plus haute d’Andalousie – a plusieurs particularités : elle a été construite sur 200 ans selon 3 styles architecturaux : baroque, gothique et renaissance et ne possède qu’une seule tour ce qui lui vaut le surnom de « Maquita » : la manchotte. Je ne l’ai admirée que de l’extérieur car le prix de 6€ pour visiter l’intérieur m’a paru un peu excessif.
    Bon plan : Visite gratuite tous les jours pendant la messe
  • Côté mer de Muelle Uno à Malagueta : Même si c’est un coin très touristique, il est très agréable de se promener le long de la Marina. Cette balade vous permettra d’admirer les impressionnantes sculptures de Paso del Muelle Uno et le très coloré cube de Buren qui sert d’entrée en Centre Pompidou. Si vous continuez cette petite marche vous atteindrez le phare et la plage de Malagueta aux faux airs de Cobacabana.

Mes activités coup de cœur à Malaga

  • Street art dans les rues de Malaga : Le street art est très présent dans les quartiers populaires de cette ville. Voici les 3 quartiers où l’on peut admirer les plus belles œuvres de ces artistes de rues :
    • Le quartier de Lagunillas : c’est l’un des quartiers les plus pauvres de la ville mais où les habitants ont souhaité embellir leur quotidien en recouvrant leurs murs de nombreux graffs et collages.
      Astuce : Œuvres visibles aux alentours de Calle Frailes et Calle Lagunillas
    • Le quartier de Soho : ici aussi beaucoup de street art décore les rues, une dizaine de fresques géantes commandées par la ville habillent les hautes tours du quartier. On y trouve également d’autres œuvres moins imposantes mais tout aussi colorées.
      Astuce : Œuvres visibles aux alentours de Calle Casas de Campos
    • Les berges del Rio Guadalmedina : le long d’une rivière sans eau, cet espace est un peu laissé à l’abandon mais si vous ne passez pas loin jetez y quand même un petit coup d’oeil.
  • Le musée Picasso : Impossible de visiter la ville natale de cet immense artiste sans aller faire un tour dans le musée qui lui fait honneur. Peintures, esquisses, sculptures, céramiques… Plus de 200 œuvres de Picasso sont exposées dans l’ancien Palais de Buenavista, un édifice historique caractéristique de l’architecture andalouse qui abrite le musée.
    Bon plan : entrée gratuite tous les dimanches 2h avant la fermeture (attention il y a une sacrée queue pour rentrer à ce moment là !)
    Bonus musée : Dans le quartier de Soho, le musée d’art contemporain est libre d’accès toute l’année et même s’il est tout petit vous y découvrirez des œuvres d’art assez surprenantes des 20ème et 21ème siècles.
  • Le jardin botanique Historico la Concepcion : cet immense coin de verdure se trouve aux portes de la ville (il vous faudra emprunter le bus et faire un peu de marche pour vous y rendre) mais une fois ce petit trajet effectué il ne vous restera plus qu’à vous perdre dans ce jardin botanique qui est l’un des plus grands d’Europe. Sur les 25 ha de cet eden vous pourrez observer plus de 2000 espèces d’arbres et de plantes et vous détendre au pied des nombreuses fontaines.
    Bon plan : Entrée gratuite tous les dimanches après-midi après 15h30.
    Bonus jardin : si vous préférez rester dans le centre ville le Parque de Malaga et le Paseo de los Coras vous offriront de jolis coins d’ombres et de verdure.

Mes bonnes adresses à Malaga

  • Bars à Tapas :
    • El Pimpi : L’institution de la ville en matière de tapas ! Vous y dégusterez de typiques tapas espagnols en terrasse face au théâtre romain ou à l’intérieur du restaurant au milieu d’une décoration authentique du folklore espagnol !
    • El Tapeo de Cervantes : un restaurant plus petit et plus intimiste que le précédent qui possède une touche d’authenticité dans sa décoration faite de tire bouchons et de bouchons en liège. Côté assiette vous trouverez ici des tapas plus travaillés et originaux comparativement à la première adresse 😉
  • Rooftop bar :
    • La Terraza de Valeria : Surplombant le port maritime et la place de la Marine, le bar de l’hôtel Room Mate Valeria offre une magnifique terrasse ou siroter un bon cocktail ou un verre de vin tout en profitant de la jolie vue.
  • Hébergement :
    Homely Malaga Ancha del Carmen : Ce charmant appartement est situé à 15 min à pied de la vieille ville et à 3 min de la station de train menant à l’aéroport. L’appartement calme est joliment décoré et très bien équipé.

Il y a encore quelques mois, Malaga n’était pas une ville qui m’attirait beaucoup mais en préparant ce voyage je me suis rendue compte qu’il y avait de belles surprises à découvrir ici et honnêtement je n’ai pas été déçue. La capitale de l’Andalousie propose un magnifique panorama de lieux historiques, culturels et naturels à admirer. Et comme en plus il y fait bon s’y balader avec ses nombreux espaces piétons, qu’on peut profiter de plein d’activités gratuites et qu’on y mange une excellente cuisine espagnole pour pas cher, il serait dommage de ne pas venir explorer Malaga lors d’un prochain week-end en amoureux ou entre amis ou avant d’entamer votre périple andalou !

Derniers bons plans

Voici pour terminer des liens de parrainage vers les applications que j’utilise régulièrement en voyage et qui pourront peut-être vous aider à trouver la perle rare 

  • Airbnb : logements entre particuliers, de la chambre chez l’habitant à la maison complète il y en a pour tous les goûts et donc toutes les bourses. Lien de parrainage ici (25€ offerts).
  • LaFourchette : application pour réserver des restaurants en quelques clics et parfois avec des réductions à la clé. Je l’utilise tout le temps à Lille et j’ai été agréablement surprise de constater que plusieurs restaurants de Malaga y sont référencés avec des super promo. Lien de parrainage ici (10€ offerts).
  • Booking.com : le site de réservation d’hôtels qu’on ne présente plus. Lien de parrainage ici (15€ offerts).

Comment y aller depuis Lille ?

En tout cas j’espère que cet article vous a donné envie de découvrir la ville, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation