Un week-end à Bordeaux : que visiter en 48h ?

Photo du miroir d'eau de Bordeaux

C’est au cours de nos vacances d’été 2017 que je suis tombée une première fois amoureuse de Bordeaux. La beauté de ses façades en vieilles pierres, ses places historiques, ses longues berges longeant la Garonne… Alors quand à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle ligne Ryanair Lille-Bordeaux l’Aéroport de Lille m’a proposé un blogtrip avec l’office du tourisme de la ville je n’ai pas hésité longtemps avant de booker les billets ! De ces 2 séjours je vous ai concocté ce city guide bordelais afin de vous partager mon périple, mes visites et mes bonnes adresses pour qu’à votre tour vous veniez découvrir la perle d’Aquitaine !

Mes incontournables à Bordeaux

D’après moi, la meilleure manière de découvrir Bordeaux en 48h c’est de commencer par explorer son centre historique en faisant le tour de ses places et monuments emblématiques. Voici donc ma liste des lieux à ne pas louper lors de votre venue :

  • L’illustre Place de la Bourse et son hypnotisant miroir d’eau : La carte postale parfaite de la ville lorsque les façades des bâtiments entourant la place se reflètent dans ce miroir. En son centre se trouve la magnifique fontaine des 3 grâces, je vous conseille également de vous approchez des impressionnantes façades qui entourent la place afin d’y admirer les frontons et mascarons gravés dans la pierre blanche des bâtiments.
  • L’élégante Place de la Comédie : l’une des plus belles place de Bordeaux décorée par la façade du Grand Théâtre abritant l’Opéra National de Bordeaux avec ses majestueuses colonnes et ses multiples statues sur son toit. Et pour en prendre plein les yeux n’hésitez pas à pousser les portes de l’Opéra pour une visite du Grand Théâtre (payante et sur réservation) ou un spectacle.
  • L’immense Place des Quinconces : C’est tout simplement la plus vaste place d’Europe (12ha), on y trouve le célèbre monument aux Girondins. Composé de 2 fontaines et d’une immense colonne où domine une statut de la Liberté brisant ses chaines, ce monument rend hommage aux Girondins de la Révolution. Cette place accueille toute l’année de nombreuses manifestations comme des foires, des concerts et des cirques.
  • L’historique Porte Cailhau : Appelée aussi porte du palais, elle faisait partie des fortifications de la ville. Mélange de style à la fois médiéval avec ses meurtrières et ses mâchicoulis et Renaissance avec ses tourelles et ses niches elle est aussi belle a admirer côté Garonne que côté ville.
  • La Place Pey Berland : Sur cette place vous pourrez admirer 3 monuments incontournables de Bordeaux : la cathédrale royale Saint André avec son clocher indépendant, la Tour Pey-Berland et le Palais Rohan qui abrite l’Hotel de Ville. Et s’il vous prend l’envie de prendre un peu de hauteur sachez que vous pouvez grimper les 229 marches de la tour pour atteindre son clocher et y admirer une vue à 360° sur la ville !
  • La Grosse Cloche : Ce monument médiéval est le symbole de Bordeaux, il figure encore sur les armoiries de la cité. Cette cloche était autrefois utilisé pour donner le signal des vendanges et alerter la population en cas de débuts d’incendies.
  • La conviviale Place du Parlement : Siège du marché royal au 18ème siècle, elle accueille aujourd’hui les terrasses des restaurateurs. En observant les maisons qui l’entourent vous pourrez admirer le « avant/après » du ravalement de façades voulu par la ville depuis 20 ans.
  • La Porte de Dijeau : Encore une autre jolie porte de la ville à passer admirer lors de votre balade dans la centre ville.
  • La Place Saint Michel : Grande et belle place rénovée , la place doit son nom a la basilique gothique et sa tour….éponyme. Un célèbre marché aux puces s’y déroule 3 fois par semaine.

Itinéraire balade bonus : Si le temps vous le permet je vous conseille aussi de découvrir ces monuments de nuit, l’éclairage publique leur offre une mise en lumière magique et leur donne presque autant de charme que la lumière du jour.

Mes activités coup de cœur à Bordeaux

Impossible de passer un week-end dans une des plus grandes régions viticoles de France sans aller faire un peu d’oenotourisme. En tant que néophyte dans ce domaine j’avais à cœur d’en apprendre plus sur les secrets du vin et le blog trip que Bordeaux Tourisme m’avait concocté m’a bien aidé ! Voici les 2 sorties que j’ai testées et approuvées autour de ce fameux breuvage !

  • La Cité du Vin : C’est dans cet immense lieu de 3000 m² entièrement dédié à la culture du vin que j’ai commencé mon apprentissage. L’exploration du musée se fait à l’aide d’un boiter connecté et d’un casque. Celui ci nous permet de parcourir librement l’espace de visite et d’explorer au gré de nos envies la vingtaine de modules thématiques proposés. Métamorphoses du vin, portraits de vins, galerie des civilisations, le buffet des 5 sens, le tour du monde des vignobles… L’espace est très vaste et on s’y perdrait presque mais cela permet à chacun de personnaliser son parcours en fonction de ses envies. J’ai beaucoup aimé le côté ludique de la visite, en étant parfois simple spectatrice ou à l’inverse actrice ce parcours ultra connecté m’a permis de vivre une multitude d’expériences et d’apprendre plein de secret sur le vin durant près de 3h. L’entrée à la Cité du Vin donne accès à l’exposition permanente mais aussi à la dégustation d’un verre de vin en haut du Belvédère, très sympa pour clôturer la visite ! Infos pratiques ICI
  • Une excursion sur les terres de Saint-Emilion : Quoi de mieux pour compléter cette première visite que de prendre la route des vins ? C’est en bus que je suis partie un après-midi direction le vignoble de Saint Emilion. Premier arrêt dans le charmant village médiéval de Saint Emilion. Au programme : déambulation en compagnie de notre guide dans les jolies rues pittoresques du village, découverte du magnifique cloître et visite de la célèbre église monolithe : la plus vaste église souterraine d’Europe ! Après cette visite, direction le château de Pressac pour en apprendre un peu plus sur la production du Saint-Emilion Grand Cru. Sur place la visite commence face aux sublimes vignobles de la propriété cultivés en terrasse et qui se parent de leurs couleurs d’automne. La visite se poursuit à l’intérieur afin de découvrir les étapes de la vinification. Égrappage, foulage, cuvaison, fermentation, assemblage, mise en bouteille… La gérante en profite pour nous donner quelques explications techniques très intéressantes tout en nous faisant visiter la salle des cuves puis le chais. Ici aussi pour clôturer cette excursion la visite laisse place à la pratique avec la dégustation de 2 vins de la propriété. Infos pratiques sur la visite ICI

Mes bonnes adresses à Bordeaux

  • Un brunch chez Horace café : ambiance vieilles pierres et table en bois et surtout un succulent brunch servi tous les dimanche avec au menu un plat salé de saison (carnivore ou végétarien), un dessert au choix, un jus de fruits frais et une boisson chaude.
  • Un repas chez Le Cromagnon : Une cuisine inventive et raffinée avec des plats aux goûts aussi bons que surprenants et des magnifiques présentations dans les assiettes, le tout dans un cadre moderne.
  • Un repas dans une institution de la ville la Brasserie Bordelaise : Ambiance brasserie avec tables en bois et serviettes à carreaux. Un endroit parfait pour découvrir la cuisine du Sud Ouest : charcuterie régionale, magret de canard, pièce de bœuf, poulet des Landes mais aussi du poisson. Evidemment côté vin la carte est également assez large.
  • Un déjeuner face à l’Opéra chez Comptoir Cuisine : Un super spot pour déjeuner en terrasse sur l’une des plus belles places de Bordeaux. La formule « le 3-en-1 du midi » était parfaite avec une grande assiette où étaient servis en 1 fois l’entrée le plat et le dessert du jour !
  • Un cocktail en rooftop au Mama Shelter : des cocktails un peu chers mais délicieux et surtout une super vue pour profiter de Bordeaux sous le soleil.

J’espère que ce city guide de Bordeaux vous donnera envie de venir découvrir cette magnifique ville qui se parcourt très facilement en 48 h. Les pieds sont le moyen de locomotion idéal pour déambuler dans le centre historique mais il est aussi très agréable d’emprunter le tram et même la navette fluviale pour rejoindre la Cité du Vin ou pour changer de rive ! Enfin même si vous n’êtes pas des grands connaisseurs en vins n’hésitez pas à en profiter pour en apprendre plus dans ce domaine et au pire reportez vous sur leurs succulents cannelés !

Derniers bons plans

Voici pour terminer des liens de parrainage vers les applications que j’utilise régulièrement en voyage et qui pourront peut-être vous aider à trouver la perle rare 🙂

  • Airbnb : logements entre particuliers, de la chambre chez l’habitant à la maison complète il y en a pour tous les goûts et donc toutes les bourses. Lien de parrainage ici (25€ offerts).
  • LaFourchette : application pour réserver des restaurants en quelques clics et parfois avec des réductions à la clé. Je l’utilise tout le temps à Lille et il y en a également pas mal de sympas à Bordeaux Lien de parrainage ici (10€ offerts).
  • Booking.com : le site de réservation d’hôtels qu’on ne présente plus. Lien de parrainage ici (15€ offerts).

Comment y aller depuis Lille ?

1 commentaire

  1. Château de Pressac Répondre

    Chère Lilloise bonjour,
    Nous vous remercions pour ce bel article évoquant, entre autres, Pressac !
    Nous vous souhaitons une très belle semaine !
    Cordialement,
    Flavia Bersani et l’équipe Oenotourisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation